Le Lyrica, aussi appelé pregabaline est un médicament analgésique chimiquement apparenté à une substance présente dans le cerveau, l’acide gamma-amino-butyrique (GABA). 

Indiqué dans le traitement de l’algodystrophie, des douleurs neuropathiques périphériques et centrales chez l’adulte, il est plus davantage connu pour sa prescription antiépileptique. Son action s’exerce sur le cerveau où le médicament freine la libération de substances chimiques responsables de la douleur.  

Ce traitement ne m’apporte pas vraiment d’améliorations. En effet j’ai l’impression d’avoir plus d’effets secondaires que de bénéfices ; fatiguée, agitée, impossible à me concentrer… Le syndrome douloureux régional complexe (SDRC) résiste.